L’habitat est par essence le lieu des pratiques architecturales

- par Jean-Yves QUAY architecte - Enseignant à l'École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon. habitat : mutations et innovations ?

La problématique de l’habitat (« le mode d’organisation du peuplement par l’homme du milieu où il vit »(1)) est plus large que celle du logement, car elle dépasse la norme puisqu’elle associe nécessairement un site et un programme ; elle appelle une complexité de réflexions et propose des lieux qui vont au-delà des fonctions usuelles de (se)loger, résider, demeurer. L’habitat inscrit résolument cet usage particulier de l’espace dans une problématique plus large, liée au site, au rapport ville/nature, et fait passer ainsi de la praticabilité du logement, niveau zéro du projet architectural, à la prise en charge des relations existant entre configurations physiques et rituels profanes, entre les lieux de l’intimité et les lieux collectifs, entre l’espace privé et l’espace public. Elle inclut le parcours tout autant que la gestion des ressources, elle est une construction collective qui matérialise des enjeux sociaux et qui exprime localement le projet global que toute société a de l’épanouissement individuel et du dessein collectif.

Lire la suite

Hissez pavillons ! Partir de l’existant pour répondre aux défis sociétaux

- par CAUE 91 (Christine Leconte, architecte, et Nolwenn Marchand, paysagiste). habitat : mutations et innovations ?, habiter la métropole

Depuis 2013, le CAUE de l’Essonne est engagé dans une réflexion collaborative sur le devenir des territoires pavillonnaires : Hissez pavillons ! Le travail de terrain mené au CAUE au travers des demandes communales et des conseils aux particuliers fait état d’un décalage entre l’idée reçue du pavillonnaire qui « ne bouge pas » et la réalité des territoires. Et pourtant si, cela bouge dans le pavillonnaire !

Lire la suite

200 architectes et urbanistes lancent un appel pour une métropole Aix-Marseille Provence créative !

- par Syndicat des Architectes des Bouches-du-Rhône et l'association Devenir. habiter la métropole

LES ARCHITECTES ET LES URBANISTES POUR UNE MÉTROPOLE CRÉATIVE ! 200 architectes et urbanistes lancent un appel pour une métropole créative !
Le Syndicat des Architectes des Bouches-du-Rhône et l’association Devenir mobilisent l’ensemble des acteurs qui font aujourd’hui la ville pour que notre territoire sache saisir la chance historique qui s’offre à lui : la création de la métropole Aix-Marseille Provence. La métropole est une chance historique pour ce territoire.

Lire la suite

« Une transformation qui suscite beaucoup d’admiration… »

- par Isabelle PONTECAILLE , "habitante". habitat : mutations et innovations ?

J’habite depuis presque trente ans une maison des années 50, perchée sur la butte sainte Anne à Nantes, depuis plusieurs années m’apparaissait la nécessité vitale d’un aménagement différent de l’espace sous les toits. J’ai donc fait appel à un architecte (Yann Peron) pour discuter dans un premier temps de ce que je souhaitais (mettre en valeur une vue exceptionnelle, composer avec le moins de limite possible entre l’intérieur et l’extérieur et installer un balcon sur la longueur de la maison).

Lire la suite

Qualité architecturale et projet urbain

- par Christophe LLADERES, architecte, Montpellier, Conseiller national de l'Ordre des architectes. habiter la métropole

La loi SRU impose depuis déc 2000 la prise en compte du projet urbain dans le PADD, l’ossature du PLU. En supprimant le PAZ et le RAZ, le législateur corrige une situation qu’il juge alors peu démocratique car porteur d’un projet qui ne rendait aucun compte au POS, et capable de s’amender en permanence sur simple décision des élus. A cette heure les architectes qui s’intéressent à l’urbanisme saisissent parfaitement l’occasion qui leur est donnée par la loi SRU de proposer aux communes une véritable réflexion de projet.

Lire la suite

Ravauder la ville ou les chaussettes reprisées sont plus solides que les neuves (2)

- par Pascal BOIVIN, architecte, conseiller régional de l'Ordre des architectes de Languedoc-Roussillon. habitat : mutations et innovations ?, habiter la métropole

Comment donner un avenir aux français qui ont peur de leur baisse de revenu, un logement décent à ceux qui en manquent et du boulot à ceux qui sont prêts à bosser ?En lançant une campagne d’incitation à construire un logement sur sa parcelle, dans sa maison, en valorisant le patrimoine existant. Avec la garantie qu’il en tirera un réel revenu de complément, le pétitionnaire voit sa peur du lendemain pacifiée. Il créé un logement à côté de chez-lui, propose du vivre ensemble, mutualise les équipements existants, augmente le taux d’occupation à l’hectare. L’équipe de construction en profite pour diagnostiquer l’ensemble, régler les problèmes thermiques, redonner un coup de jeune au bâti, participe à redonner un nouveau visage au quartier. Avec l‘architecte comme metteur en scène de ces courts métrages de Ville.

Lire la suite

Ravauder la ville ou les chaussettes reprisées sont plus solides que les neuves (1)

- par Pascal BOIVIN, architecte, conseiller régional de l'Ordre des architectes de Languedoc-Roussillon. habitat : mutations et innovations ?, habiter la métropole

Nos économistes raisonnent comme si nous vivions dans une société monolithe où le modèle consumériste, porteur de progrès et de croissance était le seul possible. Tous les édiles sérieux et raisonnables balayent d’un revers de main les slogans des altermondialistes, les initiatives alternatives, et les réseaux d’entraides et de solidarités qui ne manquent pas de se mettre en chemin. Ces dernières portent le message que la prise en charge responsable de chacun peut créer une économie avec de multiples rhizomes et réseaux d’enracinements, où chacun reste ancré à sa terre nourricière, plutôt qu’une économie où quelques monstres sucent le sang de la terre et redistribue d’en haut , à leur guise, les gratifications à une humanité hors sol.

Lire la suite

Mutation, formation, réhabilitation

- par Jean-Pierre WATEL, architecte, conseiller régional de l'Ordre du Nord Pas-de-Calais. habitat : mutations et innovations ?

1. Je suis surpris et enchanté de constater la préoccupation architecturale par le CNOA. Dans les CROA, la qualité architecturale ne domine pas les débats. Les radiations, la Maf, les retraites ainsi que tous sujets corporatifs ou de discipline occupent 90% du temps dévolu. Les architectes peuvent édifier une statue de Monsieur Patrick Bloche : il a établi le constat de la situation et a rédigé 36 propositions qui reconnaissons-le ne devaient pas l’être par un élu mais par nous.

Lire la suite